jeudi, 27 août 2009

Une nouvelle tendance politique : le géronto-populisme

Le MCG a lancé une initiative populaire "pour le respect des aînés".

Je souhaiterais appuyer cette démarche percutante en proposant un amendement :

"Article 1 : il est interdit d'instrumentaliser les personnes âgées à des fins électorales en pleine campagne pour le Grand Conseil."

Le MCG, parti probablement éphémère né d'un coup de gueule populaire contre les frontaliers (encore que certains électeurs n'ont toujours pas compris que les frontaliers, c'est aussi des Suisses et des Suissesses qui n'ont plus les moyens d'habiter à Genève), se met donc au géronto-populisme.

Tactiquement, au vu de la pyramide des âges, c'est intelligent.

Moralement, c'est vraiment lamentable.